AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.

Aller en bas 
AuteurMessage
Angélique V. Phéliandre
Silence Beauty
Silence Beauty
avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 27
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 16/02/2008

___PENSINE___
Niveau d'étude: 6ème année
Maison / Profession: Serpentard
Rôle: Préfète
MessageSujet: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :. [Terminé]   Dim 17 Fév - 2:59

I. Formalités

Avatar : Eva Green
Codes : OK
Profil & Feuille de Personnage : Fait

II. Hors Jeu

Prénom & Age : Sophi@
D'où connaissez vous le forum : Partenariat
Ce qui vous a incité à vous inscrire : Une demande de Partenariat lol
Note globale que vous y atribueriez : Au forum ? 8/10
Suggestions diverses : nada


Dernière édition par le Dim 17 Fév - 3:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique V. Phéliandre
Silence Beauty
Silence Beauty
avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 27
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 16/02/2008

___PENSINE___
Niveau d'étude: 6ème année
Maison / Profession: Serpentard
Rôle: Préfète
MessageSujet: Re: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.   Dim 17 Fév - 3:05

    SANGLANTE NUIT DE NOËL


    De toute les sordides histoires qu’on peut entendre un soir de Noël, celle-là est sans doute la pire, parce qu’elle est vraie. Ca n’est sans doute pas le premier fait divers à éclabousser de sang le sapin de Noël, mais c’est un cas particulièrement malheureux car il y a une victime qui devra conserver ce souvenir toute sa vie, une pauvre et malheureuse enfant impliqué de fait dans cette histoire.

    C’est à dix heures ce matin que les aurors sont intervenues sur les lieux du crime. A la base on avait appelé le ministère pour des cris, et lancer de sort abusifs pouvant trahir notre présence aux moldus. Mais arrivés sur les lieux les agents ont dû appeler les aurors en renfort. Le très connu pour son immense fortune et le décès tragique de son père alors qu’il n’était qu’un enfant David Phéliandre fut immédiatement arrêter pour avoir tenter de tuer sa femme par le poison. Sa femme dans un triste état fut transportée de toute urgence à St Mangouste.

    Il fallut attendre deux heures pour retrouver la petite Angélique qui s’était caché en entendant les cris et les hurlements fusés. Elle était en état de choc, et rien de ce qu’on a pu lui donner n’a pu l’en tirer. Si son état ne s’arrange pas, elle devra suivre sa mère à St Mangouste.

    Les aurors purent établir vers 16h ce qui s’était passé. David avait toujours eu du mal à supporter l’état mental de sa femme, et avait comme disait le voisin céder à la folie jusqu’à l’irréparable. Après avoir préparer le poison, il l’avait mélangé au thé que prenait sa femme. Il a attendu qu’elle se lève et boive son thé. Puis il a préparer sa valise tranquillement, mais quelque chose s’est mal passé. Jasmin s’est rendu compte de ce qu’avait fait son mari, elle s’est mise à hurler, mais c’était trop tard. Le poison faisait déjà effet.

    David jurant de ne pas avoir lancer un seul sort, et sa femme en étant incapable il reste à en conclure que la petite Angélique témoin de l’horrible scène a essayer d’utiliser ses pouvoirs pour arrêter cela. Et quelque part, elle a sauvé sa mère d’une mort certaine. Maintenant il est peu probable que Mme Phéliandre s’en sorte indemne, un tel empoisonnement laisse des traces.

    Est-ce qu’une telle soirée a pu arriver parce que David a eu une enfance très difficile, après tout son père est mort alors qu’il avait sept ans et tout le monde sait que Rebecca Phéliandre, sa mère n’était pas une mère très protectrice. Elle confia son fils à une gouvernante pour courir après son second puis troisième mari. David devait avoir une santé mentale fragilisé après cette épreuve, et celui dévasté de sa femme a dû déclancher quelque chose en lui.

    Du côté de la mère, la consanguinité dû à une tentative mal venue et malsaine de conserver un sang pur dans cette famille rabougrie et rongée jusqu’à la racine, avait provoqué chez Jasmin Phéliandre une santé mental dans un état des plus lamentable. Elle exigeait des soins sans arrêts et une présence pratiquement à 100% du temps.

    Le plus dur va sans doute être pour la petite Phéliandre de grandir sans son père et sans sa mère. Puisqu’on sait à présent que David Phéliandre ne sortira pas de Azkaban et que Jasmin Phéliandre ne pourra pas récupéré ni la partie du cerveau qui a été détruite par le poison, ni son beau visage défiguré par la dose massive de poison. Angélique devrait normalement être placée dans un orphelinat de moldus faute de place dans les orphelinats de sorciers, de plus, le fait qu’elle est été dans un tel état de choc a poussé au ministère de demander expressément à ce que cette petite soit le plus éloigné possible de ses parents.



Fixant obstinément le parc de l’orphelinat la jeune femme semblait vouloir oublier l’article poser en évidence sur son lit. Cela faisait pourtant des années que cela s’était passé, des années que tout le monde avait oublié. Même le ministre qui avait décidé pour elle, il n’était plus au pouvoir. Alors qui ? Qui avait envoyé cet article à mademoiselle Phéliandre ? Qui avait osé lui envoyer cet article ? Sa main tremblait de nervosité tandis qu’elle repensait aux termes de la lettre qui accompagnait l’article. C’était une lettre écrit à la plume à papotte. Elle n’était pas très longue mais assez claire pour irriter la jeune femme. La lettre disait clairement ceci la personne qui l’a envoyer la connaît, il sait qui elle est, il sait qu’elle n’a pas été aussi gentille qu’on l’aurait voulu, qu’il l’aurait voulu et qu’il viendrait la voir dès qu’il pourrait. Lorsqu’elle l’avait lu, les larmes étaient montés à ses yeux sans qu’elle puisse rien faire contre. Pourtant, elle détestait pleurer. C’était un signe de faiblesse. Mais l’homme avait dit qu’il viendrait… et tout d’un coup, elle avait compris qui il était, comment il savait et pourquoi il avait garder cet article toutes ces années.

Se tournant brusquement vers le lit, elle se saisit de l’article et le chiffonna. Comment avait-il pu oser ? Il croyait réellement qu’elle allait le laisser la manipuler comme il l’avait manipuler Elle ? Comment avait-il pu ? La lèvre supérieure de Ange se mit à trembler. Elle le détestait. Toutes ces années elle s’était mise à le haïr. Ca n’était pas le seul à qui elle adressait toute sa haine, il était juste celui qui la méritait. Après ce qu’il avait fait, il la méritait. Durant toutes ces années à l’orphelinat, parmi tous ces moldus, sans savoir que si elle était si spéciale ça n’était pas parce qu’elle était un monstre, elle avait repousser sa haine, l’avait contenue et en même temps déversé. Les autres enfants ne comprenait pas pourquoi leur jouets disparaissaient, pourquoi des cauchemars horribles les investissaient la nuit, pourquoi ils avaient toujours froid, pourquoi lorsqu’il la traitait, cette petite fille brune aux yeux très clairs et à la peau laiteuse de sorcière, ils se retrouvaient blessés, coincé au fond du puit, enfermé dans un placard, mais ils sentaient que c’était de sa faute. La petite fille brune savait elle aussi qu’ils savaient. Et depuis longtemps elle leur avait déclarer la guerre parce que le coupable n’était pas là devant elle.

Si la lettre de Poudlard n’était pas venue, si cette dame assez belle n’était pas venue accompagnée de la lettre, lui expliquer qu’elle était une sorcière et qu’elle allait pouvoir aller dans une école de sorcier, probablement qu’elle aurait finit par tous les tuer ces horribles enfants normaux. La dame n’avait pas remarqué que Ange utilisait ses pouvoirs pour faire le mal. C’était sûrement parce que Ange avait appris une chose parmi les moldus, à masquer ses volontés, ses pensées, elle avait appris à monter une barrière entre elle et le monde autour d’elle. Cela faisait bien longtemps qu’elle avait agit en sorte de ne plus jamais être blessée au fond d’elle-même, même si cette barrière n’empêchait pas les cauchemars de lui montrer la fatale soirée de noël un bon milliers de fois. Elle avait failli hurler de joie en apprenant qu’elle était une sorcière. Non, elle n’était pas folle, elle était spéciale. Elle l’avait toujours su au fond d’elle-même. Comme elle l’avait prouver en entrant à Poudlard, comme elle l’avait prouver chaque année, en montrant à ses professeurs qu’elle en savait toujours plus qu’ils ne lui en apprenait, qu’elle avait toujours une longueur d’avance sur les autres élèves. Et chose que personne savait, qu’elle pratiquait excellemment la magie noire.

La première fois qu’elle avait jeté un sort dit de magie noire, elle avait tremblé d’excitation. Le sort avait tellement bien fonctionner qu’elle s’était même fait peur à elle-même. La nuit après cela, elle ne pus dormir, repensant à ce qu’elle avait fait, impatiente de recommencer dès qu’elle le pourrait. Et puis elle recommença. Il lui arriva d’inventer des sorts même. Les plus cruels étaient ceux qu’elle inventait. Du moins c’est ce qu’elle croyait jusqu’à ce qu’elle vole des livres de la réserve de Poudlard. Là, elle tomba sur des sorts qu’elle n’aurait jamais pu imaginer. C’est tremblante qu’elle parcourut ces livres, retenant le moindre détail. C’est au cours de sa quatrième année qu’elle tua pour la première fois. Ca n’était qu’un moldus… mais elle avait dû séparer chacun de ses doigts de la dague qu’elle avait enfoncé dans son cœur. Heureusement le cœur avait été épargné. Assez pour être utilisable au moins. Prendre le cœur avait été facile, enfoncer la dague en regardant cet homme lutter pour sa survie beaucoup moins. Elle n’avait plus dormit durant deux semaines après ça. Pas parce qu’elle était surexcité, mais parce que quelque chose venait de se caser en elle, peut-être un des derniers liens qui la retenait à son enfance, ou à ce qu’on appelle le bien.

Cette année en sommes ne serait pas tellement différente des autres. Ou peut-être que si, finalement. Il viendrait lorsqu’il sentira le moment venu, mais à ce moment là, elle sera prête pour l’accueillir. S’il la connaît si bien comme il le dit, il se méfiera mais c’est pas sûr. Peut-être croit-il naïvement qu’elle lui donnera une seconde chance. Que ce soit clair, il en est hors de question. A cause des cauchemars, à cause de ce qu’il a fait, elle n’a jamais été en paix. Bien sûr on pourrait expliquer son goût pour la magie noire par ce qu’il lui était arrivé… mais ça serait trop facile. Parce qu’elle savait qu’elle agissait ainsi, mal, qu’elle faisait le mal, et elle savait que des gens en souffrait, que des gens en mourrait, mais elle le faisait quand même. Preuve de tout cela, c’est qu’elle savait se montrer douce et gentille pour n’importe quel inconnu se présentant à elle. En fait… depuis le début elle joue le jeu de la petite Serpentarde jolie, un peu peste sur les bord, un peu cynique mais dans le fond, droite, vertueuse et incapable de faire le mal. La preuve, tout le monde l’adore.

Tombant chiffonée dans la poubelle la lettre finissait par cette phrase: "Je me souviendrais toujours du rayons de soleil apparu un 2 octobre 1982." Mais déjà cette phrase comme tout le reste tombait dans l'oubli. La jeune femme se para pour aller sortir, le train pour Poudlard l'attendait et elle n'avait pas l'intention de le rater. Pourtant dans sa tête trottait encore des phrases, des mots: "Tu aime tant les idées des Serpentard mais méfie-toi, car ton père n'avait pas son sang aussi pur que cela." Voulait-il la narguer? Il avait oser dire de ces choses... comme s'il voulait qu'elle le tue. Oui, c'était peut-être cela. Dans ce cas, son voeux sera exhausé.


Dernière édition par le Dim 17 Fév - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.   Dim 17 Fév - 13:49

J'aime vraiment ta façon d'écrire drunken
Alors j'ai vu trois petits problèmes, si j'ai bien compris tu es une descendante des Gaunts, cela voudrait dire que tu es descendante de Salazar Serpentard, nous l'avons déjà refusé à une autre personne, donc c'est pareil pour toi. Désolé.
Ensuite nous n'acceptons aucun sang pur car ils sont très rare et tout le monde veut en faire, donc pas de jaloux, on en veux pas.
Pour finir il faudrait que ta date de naissance soit inscrite dans l'histoire car elle est demandée dans un formulaire normal et elle est importante pour nous de manière à vérifier si tout est bon dans ton profil.
Voilà Very Happy Bonne chance pour les petites modifications Wink
Revenir en haut Aller en bas
Elysha T. R. Hamilton
♦ So Admin | So Ely ♦
♦ So Admin | So Ely ♦
avatar

Féminin Nombre de messages : 341
Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2008

___PENSINE___
Niveau d'étude: 6ème année
Maison / Profession: Mon Ancêtre a fondé la Maison de la Connaissance...Comment pourrais je ne pas y être ?
Rôle: Descendante de Rowena Serdaigle =p
MessageSujet: Re: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.   Dim 17 Fév - 14:06

Mais qu'est ce qu'il on tous à vouloir descendre de Serpy senior O_o

Bonne chance pour les modifs, contente que tu sois venue ^^

_________________

So ElySo Juste Me
Stop To Protect Me Like That Aaron ! I'm Not A Porcelain Doll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aparecium.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.   Dim 17 Fév - 16:19

Je viens de remarquer ton pseudo, ton nom n'est pas complet, je te propose donc te le remplacer par Angélique V. Phéliandre
Revenir en haut Aller en bas
Angélique V. Phéliandre
Silence Beauty
Silence Beauty
avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 27
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 16/02/2008

___PENSINE___
Niveau d'étude: 6ème année
Maison / Profession: Serpentard
Rôle: Préfète
MessageSujet: Re: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.   Dim 17 Fév - 20:06

Volontier pour le changement.
Moi? Seulement parce que j'ai craqué sur Voldy lorsque j'ai lu la Chambre des Secrets... et puis du côté des Gaunt pas de problème, sang pur, par contre de l'autre côté... pas vraiment pur...
Bon en tout cas je comprend, j'avais oublié que Voldy descendait direct de Salazar... ce qui explique le fourchelang, bien sûr... suis-je bête?

Donc je vais faire ces modifs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.   Dim 17 Fév - 20:09

Ok merci, je m'occupe de ton pseudo tout de suite maintenant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Angélique V. Phéliandre
Silence Beauty
Silence Beauty
avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 27
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 16/02/2008

___PENSINE___
Niveau d'étude: 6ème année
Maison / Profession: Serpentard
Rôle: Préfète
MessageSujet: Re: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.   Dim 17 Fév - 20:57

Fiche modifiée. J'ai précisé pour le sang, il n'y a que sa mère qui était de sang pur. (c'était juste une excuse pour donner une raison à la folie de sa mère...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.   Dim 17 Fév - 21:05

C'est tout parfait M'dame Very Happy
Bienvenue chez les Serpentard, comme c'est étonnant ...
Le staff de Aparecium vous souhaite un bon RP en notre compagnie, attachez vos ceintures nous allons partir ...
Ok j'arrête de divaguer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Elysha T. R. Hamilton
♦ So Admin | So Ely ♦
♦ So Admin | So Ely ♦
avatar

Féminin Nombre de messages : 341
Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2008

___PENSINE___
Niveau d'étude: 6ème année
Maison / Profession: Mon Ancêtre a fondé la Maison de la Connaissance...Comment pourrais je ne pas y être ?
Rôle: Descendante de Rowena Serdaigle =p
MessageSujet: Re: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.   Dim 17 Fév - 21:07

Bienvenue et bon jeu Wink

_________________

So ElySo Juste Me
Stop To Protect Me Like That Aaron ! I'm Not A Porcelain Doll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aparecium.forumactif.fr
Angélique V. Phéliandre
Silence Beauty
Silence Beauty
avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 27
Localisation : Poudlard
Date d'inscription : 16/02/2008

___PENSINE___
Niveau d'étude: 6ème année
Maison / Profession: Serpentard
Rôle: Préfète
MessageSujet: Re: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.   Dim 17 Fév - 21:17

Merci les amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.   

Revenir en haut Aller en bas
 
.: Sanglante nuit de Noël | Angélique Victoria Phéliandre :.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le petit monde d'Angélique
» Angélique de Coulange
» Baptêmes de Framboise, Angélique, Ailé, Minuit, Sensuelle et Granit /!\
» Présentation de Angélique Boissy [Validée]
» Athénaïs de Montespan - Une angélique diablesse [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Aparecium | Quand la vérité éclate :. :: .: INSCRIPTION À POUDLARD :. :: La grande Cérémonie :: Répartitions Validées :: Serpentard-
Sauter vers: