AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 .: Lettre à un mort | Admin & Fiche modèle :.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: .: Lettre à un mort | Admin & Fiche modèle :.   Lun 11 Fév - 1:12

I. Formalités
    AVATAR : Jared Leto
    CODES : OK
    PROFIL & FEUILLE DE PERSONNAGE : C'est fait

II. Hors Jeu
    PRÉNOM & ÂGE : Maxime 16 ans
    D'OÙ CONNAISSEZ VOUS LE FORUM : Euh ... mon imagination et celle d'Elysha ...
    CE QUI VOUS A INCITE A VOUS INSCRIRE : Bah, quand on veux créer un forum, on est automatiquement inscrit dessus
    NOTE GLOBALE QUE VOUS Y ATTRIBUERIEZ : Je ne note jamais ce que je fais, ça fait prétentieux
    SUGGESTIONS DIVERSES : Bah si j'en avais une, je ne demanderais pas pour la faire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .: Lettre à un mort | Admin & Fiche modèle :.   Lun 11 Fév - 1:12

L e t t r e . à . u n . M o r t
.


______

Je me sens idiot. Pourquoi suis-je en train de faire cela ? Je suis perdu, cela faisait longtemps. Je repense à toi et tu me manques. Je suis désolé. Cette lettre n’a pas d’intérêt mais j’en ai besoin. Quiconque trouverait cette lettre penserait de moi que je suis fou, je n’en doute pas, même toi si jamais tu pouvais me voir. C’est idiot. J’en ai besoin.
Ma vie est bien différente du temps où tu étais là. Nous n’avions que sept ans. Nous nous sommes perdu par ma faute. Je suis coupable et je m’en excuse. Ce jour a détruit ma vie, la magie est une mauvaise chose mais j’ai compris. J’ai énormément lu pour savoir comment. Comment je pouvais m’en débarrasser. Peu de sorciers y sont parvenu, pour quel résultat ? Ils sont devenus fous, ils se sont rendus compte qu’en perdant leur magie, ils se perdaient eux même, ils n’étaient plus rien. Voilà ce qui m’a fait changer d’avis, voilà pourquoi aujourd’hui j’accepte cette magie, que je m’en sers, que je l’entretiens, que je l’étudie. Elle est moi comme je suis elle. Pourtant, certain jour je la déteste, je la hais et si je le pouvais, je la frapperais, je la ferais souffrir. Je lui en veux à elle, à moi. Heureusement que depuis maintenant sept ans, j’apprends à m’en servir et à la contrôler. L’été de ma onzième année j’ai reçus une lettre d’une école de magie, Poudlard. Depuis mes sept ans je redoutais ce jour, aujourd’hui je suis heureux qu’il soit arrivé. Peu de temps après j’étais allé, avec mes parents, acheter une baguette magique. Mr Ollivander, qu’il était charmant ce monsieur, il m’avait fait rire en me proposant les baguettes, il avait su me rassurer. Aujourd’hui je ne sais pas ce qu’il est devenu. L’année dernière il a été enlevé par des mangemorts. Heureusement cette période est terminée. Depuis j’ai toujours la même baguette, en bois de palmier, il parait que sa représente la grandeur, j’ai vu ça dans un livre enfin bon. Autrement dedans c’est une écaille de sirène nordique. Elle est puissante pour la métamorphose mais parfois elle me joue des tours, et sa me fiche la trouille… Je ne sais pas pourquoi je te dis tout ça, cela n’a aucun intérêt. Je ne sais pas, je me sens perdu en ce moment mais sa me fais du bien alors je vais continuer.
Tu te rappelles de mes deux sœurs ? Et de mon frère ? Et bien on est tout les trois allé dans la maison de Serdaigle, c’est la maison de la sagesse. Je m’entends toujours aussi bien avec eux, ce qui m’embête c’est qu’Elysha est toujours aussi réservé, elle n’ose aller vers personne et elle se fait du mal sans s’en rendre compte. Je veux tellement la protéger que je fais tout pour l’extravertir. Je crois qu’elle est tombée amoureuse d’un élève de Serpentard, sa m’attriste mais bon, je vais essayer de les mettre ensemble, sa l’aidera sûrement. Je suis déjà à ma dernière année à Poudlard et j’ai appris il y a à peine dix minutes que ma mère allait faire partit des quatre dirigeants de l’école. Le soir de noël ont a sue par la radio que ma famille descendait de Rowena Serdaigle, la fondatrice de ma maison, du coup il se passe plein de changement au château et je suis bien content de partir à la fin de l’année, je sens que tout va devenir compliqué ici. Et puis bientôt c’est mon anniversaire, le 13 février précisément.
Bon, je vais m’arrêter là il va falloir que je rejoigne toute ma petite famille, ils pensent que je suis encore dans le wagon des préfets mais j’avais besoin de m’isoler. Encore une fois, je suis désolé pour cet après midi qui nous a séparé. Je me rappelle encore de l’herbe fraîche qu’il y avait dans ce parc, de nos rires de joie, de cette partie de cache-cache que nous venions à peine de commencer et de l’étang, ce cruel étang gelé. Tu étais monté dessus pour aller te cacher de l’autre côté mais j’avais déjà terminé le décompte. Je t’avais demandé de t’arrêté, tu ne l’avas pas fait. Et puis sous tes pieds la glace avait fondu, te laissant descendre dans l’eau. Tu battais sur la glace reformée. J’entendais les clapotis de l’eau, tes mains frapper sur la paroi de verre. Et moi je te regardais du dessus, sans rien pouvoir faire, tétanisé. Je suis désolé.

______

La plume à papote s’arrêta. Des cheveux bruns ébouriffés et assez longs cachaient un visage ovale avec des traits bien marqué. Des lèvres roses et un nez fin. C’était un beau visage que celui d’Aaron Lyle James Hamilton. Pourtant, aujourd’hui quelque chose n’allait pas, ces yeux marron laissaient couler quelques larmes. Le plus grand des Hamilton avait beau être beau et plaire à beaucoup de filles, paraître heureux et bon vivant, extravagant et attendrissant, protecteur et gaffeur. Il n’en était pas moins une coquille vide, un masque posé sur le néant. Il était mort en même temps que Matthew. Ouvrant la fenêtre d'un geste sec, il laissa tomber le parchemin, voler au vent et tomber dans la neige. Si on y regardait de plus près, déjà les lettres s'effaçaient, le parchemin s'amollissait, comme un souvenir que l'on veut oublier, que l'on veut supprimer.
Il se leva de son siège, il était temps de rejoindre les autres. Séchant ses larme, il se mit en marche et fit tout pour paraitre serein et heureux. Dans quelques heures, il serait à Poudlard...
Revenir en haut Aller en bas
 
.: Lettre à un mort | Admin & Fiche modèle :.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche modèle
» Fiche et journal intime des persos
» Fiche Modèle
» [validé] T. Pratchett (en cours)
» Fiche modèle de MSN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Aparecium | Quand la vérité éclate :. :: .: INSCRIPTION À POUDLARD :. :: La grande Cérémonie-
Sauter vers: