AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 Quand la nature s'en mêle...

Aller en bas 
AuteurMessage
Sohan Stevenson
Serpentard
Serpentard
avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 25
Date d'inscription : 07/03/2008

___PENSINE___
Niveau d'étude: 5ème année
Maison / Profession: Serpentard
Rôle: Descendant Direct de Salazar Serpentard
MessageSujet: Quand la nature s'en mêle...   Mer 19 Mar - 17:29

De toute façon, qu'est ce qu'il pouvait bien faire ? Son père était un tyran avec lui, et sa mère adoptait une attitude de "je m'en foutisme" totale. Super l'éducation parentale. Un névrosé et une femme invisible, personne pouvait faire mieux. Et puis, qu'est ce qu'il en avait à faire d'eux ?

Et oui ! Sohan était en plein dans sa periode "je suis le mal aimé" ! Et comme d'habitude, il avait de bonne raisons de l'être. Raison d'ailleurs, qui résonnaient sans cesse dans sa tête ces temps ci.
Son père attendait un fils fier et hautain, il hérita d'un "bon à rien de molusque", comme il le disait si bien. Il n'avait pas sa place dans sa famille, puisque ces deux soeurs retenaient toute l'attention de leur parents. Et ces derniers ne cessaient de louer leurs louanges... Elles étaient belles, intelligentes, ambitieuses, des petites pestes adorables, orgeuilleuses, prétentieuses à souhait...

En réalité, Sohan n'avait pas conscience de certaines choses... Lui aussi était beau, intelligent et ambitieux... Mais ayant été élevé par des parents qui ne lui portait aucune attention, il se mit en tête qu'il était quelqu'un de banal et "mou".
Sohan était juste quelqu'un de discret. Calme et stoïque face à toutes les situations.
Mais, si il avait été envoyé à Serpentard (et même sa famille n'en revenait pas) c'est qu'il y avait des raisons. Et des bonnes !
Il était arogant, (même si son arogance ne tient pas tête à celles de ces soeurs) et il était parfois méprisant et hautain. De plus en plus en grandissant, mais il ne s'en rendait pas compte.


Quoi qu'il en soit, le beau Serpentard était assis au pied d'un arbre, voisin d'un certain "saule cogneur".
Le saule cogneur...Sohan aimait venir dans cet endroit pour admiré l'animosité, la férocité de ce vegetal étrangement vivant. Il était cruel, aucun piaf ne pouvait l'approcher à moins de trois mètres.
Il était brutal, lorsqu'il fallait éloigner un visiteur abruti, qui tentait de toucher son écorce.
Sohan aurait voulu avoir ce caractère detestable...
Le jeune homme gardait tout de même sa baguette à proximité, au cas ou une branche de l'arbre se serait cru capable de pouvoir l'attaquer libremment...

Et c'est au moment ou Sohan pensait à sa baguette, qu'il entendit quelque chose siffler à son oreille.
Il tourna la tête brusquement, et eu juste le temps d'éviter une branche !
Sa main chercha sa baguette à tâtons, et lorsqu'elle l'eut enfin trouvé, les jambes de Sohan se mirent à courir toutes seule sans prévenir. Evidemment, le corps ne pouvait que suivre -___-'
Il devala la colline à toute vitesse, regardant par dessus ses épaules au cas ou il faudrait sauter ou plonger pour eviter des represailles. Sa baguette ? Bof, pas besoin de s'en servir, un peu d'exercice pour entretenir son corps, ça fait pas de mal -____-'''
Saleté de %#"**£¤"## de cailloux qui le fit trebucher !! Il dégringola la colline en "roulé boulé" pour atterir au pieds de ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay Whorin
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 27
Date d'inscription : 20/01/2008

___PENSINE___
Niveau d'étude: 6ème année
Maison / Profession: Serdaigle
Rôle: Elève
MessageSujet: Re: Quand la nature s'en mêle...   Dim 30 Mar - 15:12

Ffffzzzz !

*C’était quoi ça ?*

Shay tourna la tête dans tous les sens, avant de reporter son attention sur un point éloigné, dans un des coins les moins réputés parmi les étudiants. Le saule cogneur faisait des siennes, sans aucuns doutes. La serdy fronça les sourcils, espérant voir plus loin, et discerner l’arbre avec plus de détails. Et sans vraiment s’en rendre compte, elle commença à avancer dans sa direction. L’arbre avait, parait-il été installé une trentaine d’années plus tôt si ce n’est un peu plus. Et lorsqu’on avait le malheur de l’approcher d’un peu trop près, il semblait comme se réveiller pour entrer dans une colère terrible. Ses branches furieuses frappaient fort, s’en s’inquiéter le moins du monde de blesser ou même de tuer les pauvres étourdis qui avaient fait un pas trop près. Et c’était la même chose avec les oiseaux ! Shay se mordit la lèvre inférieure. Ca ne pouvait pas être un étudiant, non... avec les années, c’était devenu commun de ne plus traîner dans ce coin là. Alors, il y avait de très faibles probabilités pour qu’une andouille se soit décidée à squatter de ce coté là.

La jeune fille s’était approchée d’une centaine de mètres au minimum. Suffisamment en tout cas, pour percevoir les courbes du sol meurtri par les puissantes racines de l’arbre. Il faut dire également que ce coin là du terrain n’était pas ce qu’on pouvait appeler une surface plane. Des buissons se dressaient, fiers de leurs piques et de leurs feuilles charnues, dans le décor. Shay balaya très rapidement la nature qui s’offrait à elle, son regard vaguement impressionné par la différence entres ces lieux ci et ceux du reste du château, si propres et... organisés. On aurai dit qu’une barrière existait pour délimiter l’endroit où la nature avait reprit ses droits.

Elle continua sa marche, ou montée vu l’état du terrain. Des bruts de branches sifflant dans le vent, lui parvint à nouveau à l’oreille, et un bruit sourd l’accompagna, faisant stopper la serdaigle. Qu’est-ce que c’était que ça ? Shay accéléra la marche d’un coup, se mettant à courir à vrai dire. Et ce qu’elle ne prévu pas arriva. Un corps, roulé en boule, dégringolait au sol. Ce dernier arrêta sa descente... à ses pieds. Le jeune homme, puisque c’en était un, avait l’air en mauvais état si on en jugeait la situation de ses vêtements. Elle-même, était vêtue d’un jeans gris, et d’un haut noir à manches longues, sans oublier sa robe de sorcière qui comblait le tableau. Shay s’avança rapidement, et se baissa à son niveau, pour poser sa main sur son épaule.


- Tu m’entends ?

_________________
Shay Whorin ~ 16 ans
*Porte des lunettes pour le bien de la communauté,
Ne se met pas en valeur pour sa propre sécurité.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quand la nature s'en mêle...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand Mère Nature vous offre des surprises... pas toujours bonnes. | Adrian & Willy
» Quand la nature joue sur la situation [Pv : Shade]
» [Intrigue] Quand la nature se déchaine, l'homme, de prédateur devient proie. ? Swann&Haines
» Le serpent change de peau, mais garde sa nature.
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Aparecium | Quand la vérité éclate :. :: .: POUDLARD (Extérieur) :. :: Saule Cogneur-
Sauter vers: