AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexion

Partagez | 
 

 Un jour comme un autre ... [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un jour comme un autre ... [PV]   Ven 22 Fév - 3:50

►PV◄ Shay Whorin

| Aaron | Par Rowé ! Cessez donc ce vacarme ! Êtes vous digne d’appartenir à la maison de Serdaigle avec de tels agissement ? J’en doute !

Le regard noir d’un préfet en chef offensé. Voilà ce que l’on pouvait voir sur le beau visage de l’aîné Hamilton. Cela faisait un peu plus d’un mois que les cours avait repris, il ne c’était pas privé de son statut de descendant complémenté à celui de préfet en chef pour se dispenser de mépriser les autres élèves. Ces deux là qui se trouvaient devant lui par exemple. L’un brun, l’autre roux. Qu’ils étaient ridicules avec toutes ces furoncles sur le visage. Encore des adeptes des boites à flemme. Serdaigle était la maison de la sagesse et voilà que ces deux élève de deuxième année fuyaient la connaissance. Sans répondre mots, ils partirent, laissant Aaron seul dans ce couloir froid et maussade. C’était un jour comme les autres. Faire régner l’ordre et aller à chacun de ses cours. Mais à cet instant, il avait du temps de libre et il comptait bien en profiter. Par une fenêtre du corridors l’on pouvait observer un soleil timide, caché derrière de nombreux nuages gris, une averse approchait, encore une. Quelle tristesse que cet hiver, même pas de neige dans les environs, de la pluie, rien que de la pluie. Il s’en était lassé et ce depuis bien longtemps. Le Serdaigle se mit à vagabonder dans les couloirs vides, une personne, rien qu’une, engager une discussion, abandonner cette solitude, voilà ce qu’il voulait en cet instant. Rien de tout cela ne se produit. Bon, dommage, autant aller à la bibliothèque, là il y aurait quelque chose d’utile à faire au moins. Il se mit donc en marche, il avançait lentement. Les courants d’air froid et les quelques bourrasques de vent traversant les couloirs du château étaient vraiment peu agréable. Sans doute qu’en un été ils avaient réparé le château de fond en comble, mais pourquoi ne l’avaient-ils pas amélioré ? C’était une proposition à faire à sa mère maintenant qu’elle dirigeait l’école et qu’elle était seule digne à le faire. Enfin bon, il y avait toujours les trois autres. Serpentard était toujours le plus difficile à convaincre. C’était agaçant tout de même ! Mais après tout, il fallait s’en accommoder. Et c’est dans ces pensées peu réjouissantes qu’il se posa contre un mur. Ses cheveux volaient, suivant la vague des courants d’air, c’était une sensation de caresse dans le cou qu’il appréciait énormément, c’était pour cela qu’il ne les attachait jamais. Sous cette touffe noir ce cachait un visage aux traits marqué par la fatigue. Il passait tellement de temps à étudier qu’il en oubliait parfois de dormir, cela inquiétait quelques un de ces professeurs. Là n’était pas le plus gênant, c’était sa mère le pire car il pouvait la croiser à n’importe quel moment dans les couloirs. Lui qui avait été heureux de retrouver l’école et l’absence de ses parents, il avait été bien déçus de découvrir qu’elle allait s’occuper du château. Un bruit le sortit alors de ses rêveries, une élève approchait. Enfin quelqu’un à qui parler. Il était enfin sauvé de sa solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Shay Whorin
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 27
Date d'inscription : 20/01/2008

___PENSINE___
Niveau d'étude: 6ème année
Maison / Profession: Serdaigle
Rôle: Elève
MessageSujet: Re: Un jour comme un autre ... [PV]   Dim 24 Fév - 23:00

Misère !

Où fuir ?

Shay regarda à droite, puis à gauche rapidement, les mèches folles, lui brouillant la vue. Elle opta pour la gauche, et pressa le pas. Les semer ne serait pas un problème, elle courait vite. Heureusement d’ailleurs qu’Ely ne faisait pas partie du lot. Effectivement, sa meilleure amie avait toujours été douée en sport, bien que peu de personnes le sachent. Elle, elle n’aurait pas eu trop de mal à la rattraper. Non, pour le moment, son problème se constituait de ses autres camarades de dortoir, qui avaient « bizarrement » décidé de lui confisquer ses fausses lunettes, et pourquoi pas, de la relooker un peu. Seul hic ? L’avis de la serdy. Hors de question qu’elles la touche ! Ah non ! Elle avait fait suffisamment de cauchemars sur ce genre de scénarios pour savoir à l’avance de quelle manière cela allait se terminer. Et... elle ne voulait pas leur faire de mal Rolling Eyes

Vite, une cachette !

Un couloir, où elles n’avaient pas l’habitude d’aller ! Shay bifurqua à la dernière seconde, la fameuse illumination ayant eu lieu.

La dernière fois, elles avaient été à deux doigts de découvrir la vérité sur ses lunettes. Pour le moment, seule Ely savait qu’elle n’en avait pas besoin, et qu’elle faisait semblant d’être myope. Mais jamais, oh grand jamais, elle ne l’avouerait aux autres. Elles seraient capable de... de... Shay eut la pensée terrible que ce serait la fin de ses pauvres petites lunettes si elles tombaient entre les mains de ce groupe de folles furieuses. Et elle pressa le pas davantage. Avec ses habits trop grands, sa queue de cheval, son absence de maquillage pour son âge, ou d’autres froufrous dont elle n’avait que faire, ses lunettes l’avaient toujours aidé à se fondre dans la masse. Elle n’allait pas les abandonner comme ça, sans se battre ! La jeune fille, commença à ralentir le pas, pour pouvoir faire abstraction des bruits de sa course, et tendre l’oreille, au cas où elles se trouveraient dans le coin.
Sans le savoir, elle s’approchait de l’emplacement d’Aaron, le frère aîné de sa petite Ely. Son allure se fit plus calme, et soudain, on ne pu plus percevoir ses pas. Elle venait de lancer un sort de silence à ses pieds. Impossible à détecter le bruit de sa marche à présent. La jeune fille se morigéna, elle aurait pu y penser plus tôt. L’adrénaline et la peur avaient décuplée sa vitesse, et elle n’y avait pas songé, gardant en tête l’objectif premier : courir.

A présent, elle avait retrouvé un semblant d’intelligence, et elle continua d’avancer avec prudence. Arrivée au coin du couloir, elle pencha la tête lentement, pour regarder s’il y avait quelqu’un dans le coin. Son regard clair tomba presque aussitôt sur la silhouette assise de l’aîné Hamilton, à trois mètres d’elle, calé contre le mur. Elle en resta sans voix, et ce fut, sans montrer sa surprise, qu’elle se glissa dans cet embranchement du couloir.

Aaron l’avait toujours fasciné.

Lorsqu’elle était plus jeune, elle avait mainte fois glissé son regard dans sa direction, essayant de comprendre ce garçon. Elle n’avait jamais été de celles qui se ridiculisent en multiples courbettes, bien mièvres qui la laissaient nauséeuse. Bon, elle devait s’avouer que la plupart de ces jeunes poufs superficielles semblaient plaire aux garçons en général, et c’était bien un des mystères de l’humanité qui l’intriguait encore un tant soit peur. Non, en effet, elle n’avait jamais eu de comportement de groupies en mal d’amour, sentiment qui lui était d’ailleurs inconnu. Comment dire ? C’était juste... Aaron.
Avec son style, sa prestance, et son caractère, il plaisait à de nombreuses demoiselles du château, mais ce n’était pas ce genre de regard qu’elle portait sur lui. Le sien était... intrigué. Simplement. Elle aurait voulu le comprendre. Et puis... Avec les années, elle avait cessé de le regarder ainsi, ayant comprit qu’en adulte, on n’agissait pas ainsi. Encore aujourd’hui cependant, il lui arrivait de temps en temps de lui jeter un coup d’œil et de se poser des questions sur lui. Mais, elle les gardait pour elle, cela ne la concernait en rien. Et elle le savait.


_________________
Shay Whorin ~ 16 ans
*Porte des lunettes pour le bien de la communauté,
Ne se met pas en valeur pour sa propre sécurité.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un jour comme un autre ... [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jour 3 - Un autre meurtre, un autre jour!
» Une amitié pas comme les autres
» 01.03/11.C.Utah - Un hangar comme un autre
» Une petite chatte pas comme les autres.
» Aaron, un gars comme un autre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Aparecium | Quand la vérité éclate :. :: .: POUDLARD (Intérieur) :. :: Rez-de-Chaussée :: Les Couloirs-
Sauter vers: